SuccessStory#17

"Demandez-vous comment vous avez envie de vivre ?"

Bonjour Kévin, et merci d’avoir accepté de témoigner pour cette 17ème Succès Story !

Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je m’appelle Kévin, j’ai 20 ans et je suis technicien informatique depuis maintenant 5 mois.

Racontez-nous votre parcours ?

Après l’obtention de mon brevet des Collèges, j’ai effectué une seconde passerelle dans un lycée privé car je n’avais pas eu d’orientation validée par mon collège.

Après cette année passerelle, je me suis inscrit dans un CFA à Strasbourg pour préparer un BAC PRO Maintenance des équipements industriels en alternance.

Or, au bout d’une semaine en entreprise, je me suis rendu compte que le domaine ne me plaisait pas du tout et le contrat a, par conséquent, pris fin.

Puis, je me suis dit qu’il était important de reprendre mes études et de repartir sur une seconde générale à distance avec le CNED.

Obtenir le BAC m’aurait permis d’ouvrir les portes vers l’enseignement supérieur pour concrétiser mon rêve de devenir herpétologue. En effet, depuis mon plus jeune âge, je suis passionné de reptiles.

Une fois de plus cela a été compliqué pour moi, car suivre des cours à distance nécessite de la rigueur et beaucoup d’assiduité.

Mais comme j’ai appris à ne jamais rien lâcher, je décide l’année suivante de refaire une seconde générale en m’inscrivant au lycée de Haguenau.

Une fois de plus, une accumulation d’évènements difficiles m’ont freiné dans mon élan et m’ont contraint d’arrêter.

Qu’avez-vous fait après ?

Les difficultés personnelles ont malheureusement repris le dessus et j’ai dû m’occuper de ma maman malade.

En parallèle, j’ai décidé d’entamer des démarches pour trouver un emploi et j’ai eu l’opportunité d’effectuer plusieurs missions par le biais de l’intérim.

Comment avez-vous connu la Mission Locale ?

C’est sur les recommandations de ma famille que j’ai pris contact avec la Mission Locale pour m’inscrire afin d’être aidé à y voir plus clair quant à mon orientation professionnelle.

Comment la Mission Locale vous a-t-elle accompagné/aidé ?

Également passionné et autodidacte dans le domaine de l’informatique, j’ai fait part de mon souhait de me former dans ce domaine à ma conseillère.

Elle m’a alors proposé de valider mon projet professionnel par le biais d’un stage qui s’est très bien déroulé et qui n’a fait que conforter mon envie de poursuivre dans ce domaine.

Je SAIS ENFIN ce que je veux faire !! Développeur WEB/MOBILE !

Afin d’optimiser mes chances de trouver une formation en adéquation avec mon projet, j’ai eu la chance d’intégrer le dispositif de la Garantie Jeunes.

Grâce à la Garantie Jeunes, j’ai pu intégrer un centre de formation pour obtenir un Titre pro Développeur Web Mobile que j’ai brillamment validé au bout de 9 mois.

Au final, si je devais choisir un mot pour définir mon accompagnement Mission Locale je dirais : GENIAL. Ma conseillère à su être à l’écoute, et à toujours était disponible dès que j’avais besoin d’aide.

J’ai beaucoup apprécié la transparence des échanges avec ma conseillère. Petit exemple ; lors de chaque entretien, son écran était tourné vers moi afin que je puisse visualiser chaque étape de mon entretien.

Comment avez-vous trouvé votre emploi ?

En consultant le site Indeed, je suis tombé sur une offre d’emploi qui m’intéressait beaucoup. J’ai tout de suite postulé et j’ai été contacté le jour même pour un entretien téléphonique car l’entreprise est basée à Paris.

Une semaine après, j’ai signé mon tout premier CDI ! Mon rêve était enfin en train de se réaliser !

Quels sont vos missions ?

L’entreprise pour laquelle je travaille est spécialisée dans la réparation de matériels informatiques.

J’occupe un poste de technicien informatique itinérant. Cela nécessite des déplacements fréquents dans tout le Bas-Rhin.

C’est un premier super emploi car je perçois plutôt un bon salaire, je dispose de nombreux avantages et je possède déjà de sacrées responsabilités. Cela veut dire que l’on m’accorde une belle confiance !

Quel message pouvez-vous transmettre aux jeunes ?

Demandez-vous comment vous avez envie de vivre ? En étant toujours dépendant de quelqu’un ou de quelque chose ou en étant le plus indépendant possible pour être libre ?

Rattachez-vous aux personnes qui comptent pour vous, elles seront toujours de bon conseils et d’encouragements.

Petit conseil pour les jeunes qui se questionnent sur leur orientation professionnelle ; il est normal d’avoir des doutes, n’hésitez pas à demander des conseils autour de vous.

Cela dit il reste essentiel de s’écouter et de suivre ses propres envies. Vous êtes l’acteur principal de votre vie et de vos choix !

Pour ma part, je tiens à remercier, ma mère et mes grands-parents qui ont toujours étaient là pour moi.

Merci aussi à ma conseillère de la Mission Locale, et merci à mon tout premier maître de stage qui m’a fait découvrir et apprécié l’informatique.

Portrait 15 #Onveutduvrai

Parce qu’une vie professionnelle n’est jamais un long fleuve tranquille, parce que nous évoluons et nous saisissons les opportunités.

Et parce que, surtout, il ne faut jamais perdre de vue son objectif, nous vous proposons de découvrir à travers plusieurs articles #Onveutduvrai, le parcours de quelques salariés de la Mission Locale.

Tout au long de votre lecture, vous retrouverez l’authenticité des témoignages de notre équipe. Vous prouver qu’il est possible de réaliser ses rêves avec de la volonté et de la persévérance quoi qu’il arrive fait partie de nos missions d’accompagnement.

Aujourd’hui c’est Jennifer, chargée d’accueil à la Mission Locale Alsace du Nord, fraîchement arrivée en janvier qui nous partage son parcours.

Si ma vie était le titre d’un film ce serait certainement « Pas si simple ».

Je pense avoir eu un parcours de vie plutôt chaotique mais je me suis relevée plus forte à chaque fois.

Je suis titulaire d’un diplôme de secrétariat que j’ai obtenu par alternance en travaillant à la Fondation de l’œuvre Notre-Dame, un des nombreux services de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

Je me suis ensuite réorientée vers le métier d’assistante dentaire qualifiée en obtenant le diplôme d’état en travaillant dans un cabinet dentaire à Pfaffenhoffen pendant 5 ans.

Il y a environ 4 ans, je mettais ma vie professionnelle en « stand-by » pour consacrer mon temps et mon énergie à ma famille, à mes enfants.

La vie a fait qu’il y a 2 ans je me suis séparée du papa de mes enfants et de ce fait, du jour au lendemain, je me suis retrouvée seule avec mes 2 enfants sans aucun revenus

Mon passé d’ancienne gymnaste de haut niveau m’a appris que dans les moments difficiles il ne faut pas baisser les bras mais au contraire se battre davantage et se donner des objectifs à atteindre.

Hors de question pour moi de sombrer. Ma situation actuelle ne me permettait pas de retravailler mais j’ai utilisé ce temps pour me reconstruire, prendre mes marques et profiter de mes enfants.

Depuis septembre 2020 je collectionnais les refus à mes candidatures ou le peu d’offres que je recevais ne me permettait pas de concilier ma vie de famille avec ma vie professionnelle.

Je voulais également trouver un travail qui aurait du sens pour moi, un travail dans lequel je pourrais éventuellement évoluer et me sentir utile.

Puis un jour la Mission Locale me contacte pour un entretien…

Ce travail je le voulais. Il me correspondait ! J’ai tout mis en œuvre pour faire bonne impression et me démarquer et aujourd’hui je fais partie de la « grande famille » de la Mission Locale et j’en suis très fière.

Aujourd’hui c’est une nouvelle vie qui commence pour moi.

Et pourquoi ne pas intituler ce nouveau film « La vie est belle » ?

La vie ce n’est pas d’attendre que les nuages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie – Sénèque

Le PIAL, c’est quoi ?

C’est quoi Le PIAL ?

 Le PIAL (Parcours d’Intégration par l’Acquisition de la Langue) est une phase d’accompagnement permettant d’acquérir les compétences de bases en langue française suffisantes pour accéder à des dispositifs de droits communs et /ou à fortiori à l’emploi.

 Il s’agit d’un accompagnement personnalisé et individualisé s’inscrivant dans le parcours du jeune.

Pour qui ? Les jeunes de 16 à 25 ans de nationalité extra-européenne

Combien de temps ? de 3 à 6 mois

 Les avantages du PIAL :

  • Parcours permettant d’atteindre, au minimum, le niveau A1 du cadre linguistique européen de référence.
  • Versement d’une allocation permettant de sécuriser financièrement le parcours.
  • À l’issue du PIAL, la poursuite de parcours fluide au sein des autres dispositifs d’insertion.
Pour plus de renseignements, contactez-nous au 03 88 067 067 

La Mission Locale propose à chacun d’entre vous un conseiller référent qui vous conseille et vous accompagne dans vos démarches de recherche d’emploi