Portrait #1 #Onveutduvrai

Parce qu’une vie professionnelle n’est jamais un long fleuve tranquille, parce que nous évoluons et nous saisissons les opportunités. Et parce que, surtout, il ne faut jamais perdre de vue son objectif, nous vous proposons de découvrir à travers plusieurs articles #Onveutduvrai, le parcours de quelques salariés de la Mission Locale. 

Tout au long de votre lecture, vous retrouverez l’authenticité des témoignages de notre équipe. Vous prouver qu’il est possible de réaliser ses rêves avec de la volonté et de la persévérance quoi qu’il arrive fait partie de nos missions d’accompagnement. 

Nous commençons aujourd’hui avec le témoignage de Mme Buchheit, conseillère.

J’obtiens mon BAC PRO (ancien ARCU) puis je démarre un BTS immobilier en alternance. Après mon mois d’essai mon employeur s’aperçoit qu’il n’a pas les fonds nécessaires pour me garder ☹, je me retrouve sur le carreau pour au minimum un an car mes parents n’ont pas les moyens de me payer l’école privée et les autres employeurs ont déjà tous trouvés leur apprenti.

Pendant cette année je cumule les petits jobs :

  • Agent d’entretien des espaces verts (J’arrache des mauvais herbes toute la journée)
  • Employée polyvalente au MCDO (je suis rapide et souriante devant les clients désagréables)
  • Employée polyvalente en pizzeria (Je supporte la chaleur avec la canicule et le four),
  • Gestionnaire de vestiaire et entretien d’une discothèque (Je suis confrontée à des gens agressifs, bourrés et insultants, je nettoie les WC, le vomi, l’urine et …) enfin BREF !

Je gagne un peu d’argent au moins… mais je suis épuisée car je cumule plusieurs emplois à la fois…

Persévérante et entêtée je vais à la Mission Locale de Reichshoffen, je veux absolument être AGENT IMMOBILIER et ne veux pas attendre l’année prochaine. Ma conseillère m’aide à trouver un lieu de stage dans une agence immobilière. Après le stage l’employeur me propose de créer ma propre entreprise afin d’obtenir le statut d’auto-entrepreneur dans son agence (je vais gagner un pourcentage sur le chiffre d’affaire). Il me promet de m’embaucher par la suite si mon chiffre est bon… J’accepte !

OBTENIR LE STATUT ?? L’ENFER ! Je me fais balloter entre Le Tribunal de Commerce et le RSI, quelques mois plus tard…. OUF ! je suis enfin enregistrée, je peux démarrer mon emploi et faire mes preuves, il y a des mois ou je gagne 3000 € et d’autre 50 €, sans parler des frais d’essence à ma charge. Il m’est impossible de me projeter dans l’avenir.

6 mois plus tard il est temps de négocier mon CDI…  

CDI ACCEPTE ! YES ! Ma nouvelle vie commence et j’ai enfin le job de mes rêves ! Je quitte mes parents et prends mon indépendance… DUR DUR d’être un couple locataire avec UN SMIC et un salaire d’APPRENTI mais on survit !

3 ans plus tard…

La famille s’agrandit et il m’est compliqué de profiter de mon enfant avec ma vie professionnelle dans l’immobilier (je travaille très tard le soir et les samedis).

Je vais à la Mission Locale de Schiltigheim pour demander des conseils et me réorienter.

Le métier de conseiller me plaît beaucoup, pourquoi pas ? Du coup, je dois valider mon projet et faire un stage, je prends une semaine de congé pour faire mon stage dans un centre d’hébergement d’urgence.

YES ! J’AIME ! Je me lance ! C’est parti…

Je constitue le dossier de demande  de formation pour mon employeur et pour le FONGECIF afin de pouvoir obtenir une année hors de l’entreprise, conserver mon salaire et avoir le financement de ma formation. ACCEPTE !

Je cumule formation et vie de famille, ce n’est pas évident, je suis exténuée mais je tiens bon car j’ai envie d’obtenir mon diplôme et de faire ce métier.

1 an plus tard…

J’obtiens ma certification conseillère en insertion professionnelle (BAC+2) ça y est j’ai réussi !

Lors de ma formation j’ai réalisé un stage pratique à la Mission Locale de Haguenau, l’objectif était «la conception des outils d’accompagnement pour le projet « S’engager c’est permis !».

J’ai fait mes preuves lors de ce stage et je suis embauchée pour la mise en œuvre et l’accompagnement de ce projet, je suis tellement contente et en plus j’adore le projet !

Je dois maintenant faire une rupture conventionnelle avec mon ancien employeur pour démarrer mon nouveau contrat.

Et voilà maintenant presque 4 ans que j’ai l’immense plaisir d’accompagner les jeunes dans la réalisation de leur projet professionnel, grâce notamment à ce dispositif qui permet d’obtenir le précieux permis de conduire souvent nécessaire pour décrocher un emploi 😃

CE QUE JE TIRE DE MON EXPERIENCE PROFESSIONNELLE ? Elle m’a permis de comprendre que rien n’est impossible tant qu’on reste motivé et rien ni personne ne peux vous empêcher de réaliser vos rêves (ni l’argent, ni la situation familiale, ni la fatigue…)

Mes nombreuses expériences professionnelles m’ont permis de pouvoir mieux accompagner, conseiller et comprendre les jeunes pour la réalisation de leur parcours professionnel.

MON CONSEIL POUR RÉALISER VOS RÊVES : La vie vous mettra peut être des bâtons dans les roues,  contournez ou enjambez l’obstacle puis avancez ! On n’abandonne jamais ses rêves ! Soyez persévérants et croyez en vous ! La Mission Locale vous guidera comme elle l’a fait pour moi ! 😊

La Mission Locale propose à chacun d’entre vous un conseiller référent qui vous conseille et vous accompagne dans vos démarches de recherche d’emploi